Notre site utilise des cookies. En savoir plus à propos de l'utilisation des cookies : politique de confidentialité.

OK
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Simuler
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Accueil
/
Nos conseils
/
LMNP

Investir en LMNP - Quels avantages ?

Vous souhaitez investir dans des biens locatifs meublés, mais vous voulez prendre une décision en connaissance de cause ? Il est peut-être temps d'examiner les nombreux avantages que cet investissement peut vous procurer. En effet, se tourner vers la location meublée non professionnelle (LMNP) pourrait vous aider à atteindre vos objectifs financiers tout en vous offrant des avantages fiscaux. L'escalade est plus instructive.

Article publié par Etienne Ragain
Expert en investissement immobilier

Sommaire de l'article :

La perception de loyers locatifs récurrents

Quels sont les avantages d'investir dans l'immobilier en LMNP ? La location meublée offre plusieurs avantages aux investisseurs :

  • Vous obtenez des revenus passifs grâce aux loyers ;
  • Vous acquérez la propriété d'un bien immobilier ;
  • Votre investissement est amorti dans le temps.

En louant votre maison, vous obtenez des revenus mensuels supplémentaires grâce aux paiements des loyers de vos locataires. Ces revenus vous parviennent de manière passive : les revenus passifs sont des revenus perçus de manière continue, sans effort ou presque. Gagner de l'argent passif n'implique pas votre effort ou votre présence physique.

Il s'agit souvent d'un investissement financier. En l'occurrence, l'achat de votre maison et l'investissement dans son ameublement et son équipement vous permettront de gagner des revenus passifs à l'avenir.

La constitution d’un patrimoine

Investir dans le LMNP nécessite l'acquisition d'un bien immobilier. C'est une condition sine qua non pour être éligible à ce programme. De cette façon, non seulement vous gagnez un revenu supplémentaire grâce à la location de votre maison, mais vous en devenez également propriétaire.

Cela signifie qu'à l'issue de la période de location, vous êtes libre de disposer du bien comme bon vous semble ! Vous pourrez le relouer, l'utiliser comme résidence principale ou secondaire, le léguer à vos héritiers ou le commercialiser.

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite

Le régime fiscal favorable de la location meublée

Régimes réel et micro-BIC

En devenant LMNP, vous pouvez choisir entre le régime micro-BIC et le régime réel. Et la bonne nouvelle, c'est que chacun de ces régimes fiscaux a ses mérites !

Selon l'article 35 du code général des impôts (CGI), les revenus de la location meublée ne sont pas des revenus fonciers mais des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Le régime micro-BIC vous permet de bénéficier d'un abattement forfaitaire de 50 % sur vos revenus locatifs. Cela implique que vous n'êtes imposé que sur 50 % de vos revenus locatifs !

Quant au régime réel, il est principalement destiné aux propriétaires qui subissent des charges importantes lors de la mise en location de biens équipés. Si vos frais représentent au moins 50 % de vos revenus locatifs, vous devriez opter pour ce régime. Parmi les coûts déductibles de vos revenus figurent :

  • Le taux d'intérêt de votre emprunt ;
  • Les frais de notaire ;
  • La taxe foncière ;
  • Les frais de copropriété.

Comment récupérer la taxe sur la valeur ajoutée sur votre bien immobilier ?

Dans certains cas, il est possible de récupérer la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) en investissant dans une location meublée non professionnelle. Pour cela, vous devez avoir acheté un bien neuf. En effet, il est difficile de récupérer cette TVA dans une structure ancienne.

De plus, votre bien doit être détenu depuis au moins 20 ans et vous devez en avoir délégué l'administration à un professionnel depuis au moins 9 ans. Cette délégation est appelée l'investissement LMNP géré : vous achetez un bien dans un logement de services et vous en déléguez la gestion par le biais d'un bail de longue durée.

Location meublée ou non meublée ?

De nombreux propriétaires se demandent s'il est plus prudent d'investir dans une maison meublée ou non meublée. Lorsque l'on achète un logement dans l'intention de le louer meublé, il faut d'abord l'équiper. En effet, l'objectif est de rendre votre bien immédiatement habitable pour votre locataire.

Évidemment, cela nécessite un minimum d'achats. Le logement doit disposer, entre autres, d'un éclairage, d'ustensiles culinaires, de matériel d'entretien, d'un lit... et tout cela a un coût ! En revanche, lorsque vous investissez dans une location non meublée, vous n'avez pas à vous soucier de l'aménagement de l'appartement, puisque c'est le locataire qui se charge d'acheter les meubles et les appareils nécessaires.

En revanche, si vous investissez dans un bien locatif meublé, vos dépenses initiales seront rapidement rentabilisées, car les loyers des biens meublés sont de 10 à 20 % supérieurs à ceux des biens vacants.

Sources :

Découvrez votre capacité d’investissement en immobilier locatif. Gratuit

Simulation gratuite

Résultat en 1 minute

Découvrez votre capacité d’investissement en immobilier locatif. Gratuit

Simulation gratuite

Résultat en 1 minute

Consultez nos autres articles