mercredi, juin 12, 2024

Investissement locatif pierre papier : comprendre et investir

La pierre papier désigne l’investissement dans l’immobilier via l’achat de parts de sociétés spécialisées dans la gestion de biens immobiliers. Contrairement à l’achat d’un bien immobilier en direct, l’investissement en pierre papier permet d’accéder à un patrimoine immobilier diversifié et mutualisé, sans les contraintes de gestion locative.


Investir en pierre papier : qu’est ce que c’est ?

La pierre papier est un terme utilisé pour désigner l’investissement dans l’immobilier sous forme de parts de sociétés spécialisées, telles que les SCPI. Au lieu d’acheter un bien immobilier en direct, l’investisseur acquiert des parts de ces sociétés, qui détiennent et gèrent un parc immobilier locatif diversifié.

Plutôt que de placer votre épargne sur un livret A ou un compte à terme, l’investissement en pierre papier vous permet de profiter des revenus générés par les loyers perçus par les SCPI, ainsi que de la valorisation potentielle des parts.

Pour débuter la pierre papier, il faut penser à :

  1. Se renseigner sur le fonctionnement des SCPI et leur rôle dans la diversification du patrimoine
  2. Évaluer ses objectifs financiers et son profil d’investisseur (risque, horizon de placement, etc.)
  3. Comparer les différentes SCPI disponibles sur le marché et choisir celles qui correspondent le mieux à ses attentes
  4. Prendre contact avec un conseiller en gestion de patrimoine ou directement avec une société de gestion de SCPI pour souscrire des parts

Les avantages de la pierre papier

Les SCPI offrent des rendements réguliers grâce aux loyers perçus sur les biens immobiliers détenus en portefeuille. Ces revenus sont ensuite redistribués aux investisseurs proportionnellement au nombre de parts qu’ils détiennent.

Contrairement à l’achat d’un bien immobilier en direct, qui nécessite souvent un apport conséquent, l’investissement en pierre papier permet d’accéder au marché immobilier à partir de quelques milliers d’euros seulement.

En investissant dans des parts de SCPI, vous bénéficiez d’une mutualisation des risques liés à la détention d’un parc immobilier diversifié, tant en termes de typologie (bureaux, commerces, logements) que de localisation géographique.

Certaines SCPI fiscales, telles que les SCPI Pinel, Malraux ou Déficit Foncier, offrent des avantages fiscaux spécifiques aux investisseurs, permettant de réduire leur impôt sur le revenu ou leur impôt sur la fortune immobilière.

Choisir le bon type de SCPI pour investir

Il existe plusieurs types de SCPI, chacune ayant ses propres caractéristiques et objectifs :

  • SCPI de rendement : elles visent à générer des revenus locatifs réguliers en investissant dans des biens immobiliers professionnels (bureaux, commerces, etc.) ou résidentiels.
  • SCPI fiscales : elles permettent de bénéficier d’avantages fiscaux spécifiques, en contrepartie d’un investissement dans des biens immobiliers répondant à certaines conditions (Pinel, Malraux, Déficit Foncier, etc.)
  • SCPI de plus-value : elles ont pour objectif la valorisation du capital investi, en misant sur la croissance du marché immobilier et la revente des parts à un prix supérieur à leur valeur d’achat.

Pour choisir la SCPI qui correspond le mieux à vos attentes, prenez en compte plusieurs facteurs, tels que votre profil d’investisseur (risque, horizon de placement, etc.), vos objectifs financiers (revenus, défiscalisation, plus-value) et votre situation fiscale.

La méthodologie de l’investissement en SCPI

Source : Shutterstock – Par tete_escape

Pour investir en SCPI, suivez ces étapes :

  • Déterminez votre profil d’investisseur et vos objectifs financiers.
  • Comparez les différentes SCPI disponibles sur le marché et sélectionnez celles qui correspondent le mieux à vos attentes.
  • Renseignez-vous sur les conditions de souscription, telles que le prix de la part, le montant minimum d’investissement et les frais de gestion.
  • Contactez la société de gestion de la SCPI ou un conseiller en gestion de patrimoine pour souscrire des parts.
  • Signez le bulletin de souscription et fournissez les documents requis (pièce d’identité, justificatif de domicile, RIB, etc.).
  • Réglez le montant de votre investissement par virement ou par chèque.
  • Recevez votre attestation de souscription et commencez à percevoir des revenus locatifs, généralement trimestriellement.

Lorsque vous évaluez une SCPI, prenez en compte les critères suivants :

  1. Le taux de distribution : Il s’agit du rendement annuel versé aux investisseurs, exprimé en pourcentage du prix de la part.
  2. La valeur de réalisation : C’est la valeur d’un patrimoine immobilier après déduction des dettes et des frais. Cette valeur permet d’évaluer la performance de la SCPI en termes de valorisation du capital.
  3. Le report à nouveau (RAN) : Il s’agit d’une réserve de trésorerie constituée par la société de gestion à partir des loyers perçus. Le RAN sert à lisser les distributions aux associés et à faire face aux éventuelles vacances locatives ou travaux de rénovation.
  4. La durée de détention recommandée : Il s’agit de la période minimale pendant laquelle il est conseillé de conserver ses parts de SCPI pour optimiser sa rentabilité. Cette durée varie généralement entre 8 et 12 ans.

Les risques de l’investissement en SCPI

Bien que l’investissement en SCPI présente de nombreux avantages, il convient de prendre en compte les risques liés à ce type de placement. Tout d’abord, il faut savoir que la valeur des parts de SCPI peut fluctuer à la hausse comme à la baisse, en fonction de l’évolution du marché immobilier et de la performance de la société de gestion.

Les parts de SCPI ne sont pas cotées en Bourse et leur revente peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Enfin, la performance d’une SCPI dépend de la qualité de sa gestion, notamment en ce qui concerne la sélection des biens immobiliers, la négociation des baux et la maîtrise des frais.

Kevin Attal
Kevin Attal
Bonjour, je m'appelle Kevin, j'ai 35 ans et je suis conseiller fiscal. Avec mes années d'expérience, je suis là pour vous aider à naviguer à travers les complexités du système fiscal et à prendre des décisions financières éclairées. N'hésitez pas à me contacter pour obtenir de l'aide personnalisée et professionnelle.