mercredi, juin 12, 2024

Tranche d’imposition – Comment est calculé le barème des impôts ?


Impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP)

L’IRPP, parfois appelé impôt sur le revenu, est un impôt qui prend en compte l’ensemble des revenus annuels de la famille, que vous soyez salarié ou chef d’entreprise. Chaque membre du ménage est pris en compte. Les enfants sont comptabilisés, par exemple, par des demi-parts supplémentaires.

Le prélèvement à la source est en vigueur en France depuis le 1er janvier 2019. Une procédure qui a déjà donné des résultats dans d’autres nations. Le barème de l’impôt à la source n’a pas fondamentalement changé, il a toutefois été réévalué de 1,6 % pour tenir compte de l’inflation (hors hausse du tabac).

Les tranches de l’impôt sur le revenu

Le barème se compose de cinq tranches de revenus, chacune ayant un taux distinct. Le barème tient compte de l’inflation en ajustant le plafond des tranches. Voici un tableau récapitulatif du barème 2022 :

Calcul de l’impôt sur le revenu

Le taux d’imposition n’est pas le seul élément à prendre en considération, puisque d’autres facteurs doivent être pris en compte :

  • le nombre de personnes vivant dans le foyer ;
  • les personnes à charge ;
  • les réductions ;
  • les frais professionnels.

Le quotient familial est une indication importante pour le calcul de l’impôt sur le revenu car il permet de déterminer dans quelle tranche d’imposition vous allez vous situer. Rien de plus simple que de diviser le revenu imposable par le nombre de parts du foyer fiscal pour obtenir le quotient familial.

Vous devez également tenir compte de la décote. L’administration fiscale calcule et soustrait immédiatement l’exonération fiscale. La décote s’applique aux personnes dont le revenu brut est inférieur à 1 720 € (personne seule) ou 2 847 € (deux personnes) (pour un couple).

Plusieurs démarches sont nécessaires pour déterminer l’impôt sur le revenu brut :

  • la connaissance de la taille de votre famille pour déterminer votre taux d’imposition ;
  • l’application des taux à l’intérieur de chaque tranche du barème ;
  • la somme de tous les montants imposables multipliée par les taux applicables et multipliée par le nombre de parts.