Notre site utilise des cookies. En savoir plus à propos de l'utilisation des cookies : politique de confidentialité.

OK
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Simuler
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Accueil
/
Nos conseils
/
Optimisation fiscale

Comment simuler mes impôts ? - Le guide pratique !

Lorsque la saison des impôts arrive, de nombreuses personnes cherchent des informations sur la manière de calculer leurs impôts. En effet, il est prudent d'estimer le montant de l'impôt dû pour éviter les mauvaises surprises !

Article publié par Etienne Ragain
Expert en investissement immobilier

Sommaire de l'article :

Cependant, comment simuler ses impôts ? Quelle plateforme utiliser ? Quels sont les revenus à prendre en compte dans le calcul ? Nous répondons ici à toutes vos interrogations.

Comment fonctionne la simulation en ligne ?

Comment le calcul est-il effectué ?

Vous n'avez pas besoin de papier et de stylo pour créer votre simulation ! Il existe plusieurs outils internet permettant d'estimer les dettes fiscales futures. Par exemple, vous pouvez consulter le site impots.gouv, où l'administration fiscale vous fournit deux simulations distinctes, un simulateur de base et un simulateur complet, en fonction de votre situation particulière.

En outre, nous vous proposons un simulateur qui peut être complété en quelques clics ! Pour l'utiliser, il vous suffit de fournir quelques informations clés, telles que la composition de votre foyer fiscal ou le montant de vos revenus, afin de déterminer l'impôt à payer. Le bonus supplémentaire de notre simulateur d'impôt : nous vous proposons des stratégies de réduction d'impôt en fonction des résultats de votre simulation !

Veuillez noter que le calcul de vos impôts comporte les étapes suivantes :

  • détermination de votre revenu brut total ;
  • détermination de votre revenu net total ;
  • détermination de votre revenu imposable ;
  • la détermination de votre nombre d'unités d'imposition ;
  • le calcul du quotient familial
  • l'application du barème d'impôt progressif utilisé par le gouvernement.

Quels sont les revenus pris en compte ?

Toutes les sources de revenus ne sont pas soumises à l'impôt. Par définition, les revenus imposables représentent les ressources obtenues par votre foyer fiscal sur lesquelles l'administration fiscale prélève l'impôt sur le revenu. Selon les paragraphes 12 et 13 du code général des impôts (CGI), le revenu imposable comprend les éléments suivants :

  • vos revenus ;
  • votre pension de retraite ;
  • vos pensions alimentaires ;
  • vos bénéfices de placement ;
  • si vous percevez des revenus locatifs, vos revenus locatifs.

Les résidents soumis à l'impôt français doivent déclarer l'ensemble de leurs revenus en France, y compris les revenus étrangers. Conformément à la convention fiscale internationale, seuls les revenus de source française qui sont imposables en France doivent être déclarés dans la déclaration de revenus par les non-résidents.

Pourquoi calculer ses impôts ?

Avoir connaissance de sa charge fiscale

L'objectif de la simulation fiscale est évidemment d'estimer le plus précisément possible le montant que vous devrez à l'administration fiscale. Le simulateur calcule vos impôts en fonction de votre situation personnelle, notamment votre revenu net imposable et la composition de votre foyer fiscal. Ce simulateur tient également compte des investissements qui donnent droit à des déductions ou à des crédits d'impôt.

Cela vous permet de prévoir les coûts futurs - en cas de régularisation, par exemple - et d'évaluer vos impôts. Vous pourrez alors envisager d'investir, par exemple, dans des plans de réduction d'impôts.

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite

Estimer vos crédits d'impôt et vos déductions

Vous pouvez bénéficier d'une déduction sur votre impôt sur le revenu si, entre autres conditions, vous :

  • Vous avez réalisé des investissements qui vous permettent de bénéficier d'une réduction d'impôt ;
  • Vous avez cotisé à des associations ;
  • Vous embauchez des salariés à distance.

Ces dispositifs sont des niches fiscales : on parle de niche fiscale pour désigner un investissement ou un instrument juridique qui procure un avantage fiscal. L'article 200-0 A du code général des impôts limite les déductions fiscales à 10 000 € par an pour les niches fiscales. Pour certains investissements, ce plafond est de 18 000 €.

Grâce à un simulateur, vous pouvez déterminer précisément la déduction à laquelle vous avez droit grâce à vos investissements !

Calculer votre déduction pour l'impôt sur le revenu

Pour commencer, qu'est-ce que la déduction ? Il s'agit d'une réduction d'impôt accordée par l'administration fiscale aux familles à faibles revenus. Sa valeur correspond à la différence entre un montant maximal propre à chaque famille et un pourcentage de votre impôt brut.

Vous pouvez déterminer votre éligibilité à ce régime, qui est soumis à des conditions de ressources, en effectuant une simulation de votre impôt sur le revenu. La décote est plafonnée comme suit en 2022 :

  • 1 746 euros pour une personne seule ;
  • 2 888 euros pour un couple

Cela implique que la décote s'applique si votre impôt à payer est inférieur à certains seuils.

Simulation fiscale et retenue à la source

Pourquoi est-ce que je paie des impôts alors que je suis prélevé à la source ?

Si vous payez des impôts malgré la retenue mensuelle sur votre salaire, cela est très probablement dû à une augmentation de vos revenus en cours d'année, ou à une situation familiale qui a changé. Si le fisc vous demande une somme d'argent à la fin de l'année, cela signifie que les sommes retenues au cours des mois précédents ne suffisent pas à couvrir le montant des impôts que vous devez payer. Vous devez payer la différence.

En effet, les informations reçues par l'administration fiscale ont été mises à jour lorsque vous avez envoyé votre déclaration d'impôt. Ce n'est qu'à ce moment-là que l'augmentation de vos revenus a été prise en compte.

Comment calculer votre retenue à la source ?

Le service des impôts est chargé de calculer le taux de prélèvement à la source adapté à votre situation sur la base des revenus de votre foyer fiscal. Chaque année, ce taux est actualisé. Il est personnalisé en fonction de votre situation familiale, mais les conjoints soumis à une imposition commune peuvent opter pour un prélèvement individualisé s'ils le souhaitent.

Pour calculer votre taux de prélèvement à la source, vous devez diviser le montant de votre impôt sur le revenu par le montant de vos impôts, soit :

[Impôt sur le revenu total avant réductions et crédits d'impôt × (revenus imposables soumis au prélèvement à la source ÷ total revenus imposables)] ÷ revenus soumis au prélèvement à la source] × 100.

Sources :

Impôts France : Le calcul de votre impôt
Impôts France : Calcul de l'impôt

Test d'éligibilité Pinel gratuit en 1 minute

Test d'éligibilité Pinel gratuit en 1 minute

Consultez nos autres articles