Notre site utilise des cookies. En savoir plus à propos de l'utilisation des cookies : politique de confidentialité.

OK
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Simuler
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Accueil
/
Nos conseils
/
Optimisation fiscale

Comment payer moins d’impôts, que peut-on déduire ?

La mise en place du prélèvement à la source n'empêche pas de payer l'impôt approprié. Malheureusement, la majorité des personnes ne déclarent pas leurs impôts avec exactitude, ce qui entraîne un paiement excessif d'impôts. Néanmoins, il existe certains éléments qui peuvent être déclarés ou modifiés sur impots.gouv pour payer moins d'impôts.

Article publié par Etienne Ragain
Expert en investissement immobilier

Sommaire de l'article :

En fonction de vos dépenses et de vos investissements, vous pouvez obtenir une réduction d'impôt sur votre revenu imposable, un crédit d'impôt ou une déduction fiscale. Comment une personne seule peut-elle économiser sur ses impôts ? Quelles sont les déductions fiscales possibles ? Comment réduire ses impôts en 2022 ? Que pouvez-vous révéler pour réduire votre charge fiscale ? Dans cet article, nous prenons le temps de répondre à toutes vos questions.

Sachez qu’il existe différentes solutions qui s’offrent à vous pour réduire vos impôts. Il est, par exemple, tout à fait possible de déclarer les salariés que vous avez à votre domicile pour pouvoir bénéficier d’une réduction fiscale. Les travaux que vous avez réalisés également, etc. Ici, nous découvrirons ensemble quelles sont les meilleures astuces possibles pour vous permettre de défiscaliser et payer le moins d’impôts possible.

L’écologie pour payer moins d’impôts

La réduction fiscale avec le CITE

Les efforts de transition énergétique peuvent réduire votre charge fiscale. Vous êtes éligible au crédit d'impôt CITE (Crédit d'Impôt de Transition Énergétique). Le CITE vous permet de bénéficier de réductions d'impôts sur vos travaux :

  • Isolation thermique et acoustique
  • Installation d'équipements de production d'énergie
  • Économies d'énergie.

Vous bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30 % dans la limite de 8 000 € si vous êtes célibataire et de 16 000 € si vous êtes marié.

La loi Girardin réduit votre charge fiscale

La loi Girardin est un programme de défiscalisation pour les territoires étrangers. En investissant dans des secteurs prioritaires des DOM-TOM, vous pouvez payer moins d'impôts (Réunion, Antilles, Guyane). Les secteurs jugés prioritaires sont les secteurs de :

  • Croissance économique
  • De développement et progrès énergétique (et écologique)
  • Le progrès sociétal

Ces investissements privés dans les DOM-TOM vous donnent un avantage immédiat. En effet, si vous investissez en 2022, vous obtiendrez une économie d'impôt dès 2023.

Moins d’impôts avec l’investissement dans l’immobilier

La loi Pinel permet de bénéficier de réductions d'impôts pour un logement neuf. Cette loi remplace la loi Duflot et prévoit une réduction d'impôt de 12 % pour les locations de 6 ans et de 21 % pour les locations de 12 ans. Pour bénéficier de la loi Pinel, vous devez prendre en compte deux facteurs.

  • les revenus du ménage de la famille locataire en fonction de sa composition et de votre région (A, A bis, B1, B2).

Vous devez également louer ce logement à des locataires à titre de résidence principale. Vous pouvez profiter des avantages fiscaux de la loi Pinel en investissant dans l'ancien et le neuf. Ces économies d'impôts qui en découlent s'appliquent aux logements neufs, aux logements existants rénovés, aux logements construits par des investisseurs, etc.

Il faut louer le bien nu pour la loi Pinel.

Il est aussi possible de choisir d’investir dans une zone protégée ou d’opter pour le statut de LMPN c’est-à-dire loueur en meublé non professionnel. Sachez que pour les zones protégées, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt équivalente à 30 % à la condition de louer ce bien durant au moins 9 ans.

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite

Les pensions alimentaires pour diminuer les impôts

Lorsque vous versez des pensions alimentaires à votre ancien conjoint ou conjointe pour vos enfants qui sont mineurs ou majeurs, vous pouvez bénéficier d’une réduction au niveau de vos impôts assez conséquente. 

Déclarer les versements de pensions à votre ancien conjoint

En cas de divorce, vous serez tenu de verser une pension alimentaire à votre ex-conjoint. En plus des prestations compensatoires et des contributions aux charges du mariage, vous pouvez déduire ces pensions alimentaires de vos impôts.

Ces pensions alimentaires ne peuvent être déduites que si vous êtes en situation d'imposition séparée, et que vous êtes séparés ou divorcés et que la pension est de nature alimentaire.

Vous avez droit à une déduction fiscale de 25 % sur les pensions alimentaires compensatoires reçues dans les 12 mois suivant le jugement de divorce. Cette déduction est comprise dans le plafond de 7 625 €. Les décisions de justice peuvent également donner lieu à des déductions fiscales pour les dépenses liées au mariage.

Déclarer les pensions versées à votre enfant (majeur ou mineur)

Dans le cas d'une décision de justice, vous devez verser une somme minimale de pension alimentaire à votre ex-conjoint pour vos enfants mineurs. Vous pouvez alors bénéficier d'une déduction fiscale en déclarant cette pension alimentaire en 6GU sur votre déclaration de revenus. Malgré le prélèvement à la source, vous devez remplir une déclaration de revenus pour 2022. Par conséquent, il sera nécessaire de la révéler.

Pour les enfants majeurs, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pouvant atteindre :

  • 5 947 € par enfant, célibataire ou non ;
  • 11 894 € si votre enfant est célibataire avec des obligations familiales et que vous devez subvenir seul à ses besoins ;
  • 11 894 € si votre enfant est marié ou pacsé et que vous êtes le seul soutien du couple.

Les dons et les soutiens financiers

Déclarer les dons à des groupes européens tels que les Restaurants du Cœur, la Croix-Rouge et d'autres organisations caritatives sans but lucratif vous permet de payer moins d'impôts.

Soutenir des organismes comme la Sofica (Société de financement de l'industrie cinématographique et de l'audiovisuel) pour aider à financer l'industrie cinématographique. Vous pouvez également contribuer à la croissance des forêts exploitées. Ces contributions financières sont déductibles des impôts car elles contribuent à la croissance de l'État.

Modifier son taux de prélèvement à la source sur le site des impôts

En cas de changement de situation familiale

Si vous êtes marié ou pacsé et que vous devenez ainsi imposé conjointement, vous devez signaler ce changement dans votre espace personnel sur impots.gouv. Vous pouvez également annoncer une naissance. Un nouveau-né fait augmenter la part de votre foyer fiscal.

Il en va de même pour le décès de votre conjoint. Si vous étiez soumis à une imposition commune, vous devez l'indiquer dans votre espace personnel. A l'issue de la procédure, un message vous précisera votre taux d'imposition actuel et futur compte tenu de votre changement de situation familiale. Vous serez informé de la date d'entrée en vigueur de cette modification du taux d'imposition à la source.

En cas de changement de vos revenus

Si vous avez une forte hausse ou baisse de vos revenus au cours de l'année, vous devez le signaler sur impot.gouv pour modifier votre taux.

Évidemment, il est plus vital et urgent de signaler un changement dans votre situation financière si vous avez connu une baisse de revenus, un licenciement, le chômage, etc. Dans ce cas, vous pourriez obtenir un nouveau taux de prélèvement à la source. Selon votre situation, ce taux mensuel de prélèvement à la source peut tomber à 0 %.

Toutefois, vous devez savoir que votre nouveau taux ne sera pas appliqué avant environ trois mois. Vous devez donc agir rapidement afin que le fisc ne vous saisisse trop d'argent alors que vous êtes à court de fonds. Toutefois, si le fisc a prélevé plus qu'il n'aurait dû, il vous remboursera.

Sources :

Test d'éligibilité Pinel gratuit en 1 minute

Test d'éligibilité Pinel gratuit en 1 minute

Consultez nos autres articles