vendredi, juillet 19, 2024

Quels sont les diverses options de placement disponibles dans l’assurance-vie ?

Les placements en assurance-vie sont particulièrement appréciés des investisseurs car ils offrent plusieurs avantages, notamment en termes de fiscalité et de simplicité de maintenance. Vous aussi vous souhaitez vous lancer ? Voici quelques informations concernant ce système et les nombreuses formes de placements qui s’offrent à vous.


Définition de l’assurance vie

Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez à l’assurance-vie? Vous pensez probablement à l’argent qui sera remis à vos proches en cas de décès, mais l’assurance-vie est aussi un excellent moyen d’augmenter votre épargne au fil du temps. L’assurance-vie, dans sa forme la plus élémentaire, est un contrat entre vous et un fournisseur d’assurance. Vous payez une prime à la compagnie d’assurance en échange de son engagement à verser un capital à vos ayants droit en cas de décès. À votre décès, vos bénéficiaires recevront une prestation de décès de la compagnie d’assurance. Elle est généralement utilisée pour payer les dernières dépenses telles que les frais funéraires et les dettes en souffrance.

La prime est le paiement mensuel que vous versez à la compagnie d’assurance pour maintenir votre police d’assurance-vie active. À moins que vous n’apportiez des modifications à votre contrat, telles que l’augmentation ou la réduction du capital décès, votre prime restera normalement la même pendant toute la durée de votre contrat. La majorité des régimes d’assurance-vie contiennent une valeur de rachat. Il s’agit d’argent que vous pouvez emprunter ou retirer, mais cela diminue généralement votre prestation de décès. Contrairement aux idées reçues, les investissements en assurance-vie ne sont pas limités, et vous pouvez faire racheter votre assurance-vie à tout moment, même s’il est recommandé de ne pas y toucher pendant au moins 8 ans.

Quels sont les différents placements en assurance-vie ?

Les placements d’assurance-vie sont classés en deux types : les fonds en euros et les unités de compte. Fonctionnant de manière distincte, ces deux formes d’investissement ont chacune leurs propres avantages, et il est donc essentiel de réfléchir à la manière dont vous souhaitez répartir votre revenu mensuel. Évidemment, cette décision doit être prise avec l’aide d’un spécialiste financier qui s’occupe de votre assurance-vie. Voici quelques informations pour vous aider à y voir plus clair.

1- Les fonds en euros

Les fonds en euros, fréquemment choisis par les épargnants confortés par la disponibilité du patrimoine épargné, représentent l’essentiel des placements en assurance-vie. Sur le même concept qu’un compte d’épargne, l’épargnant verse chaque mois une certaine somme d’argent sur le compte. de son assurance-vie, afin de la mettre de côté et d’encaisser des intérêts à la fin de l’année. Chaque année, les intérêts sont convertis en capital garanti et ajoutés au montant précédemment épargné, formant la base du calcul des intérêts pour l’année suivante. Si les fonds en euros représentent l’essentiel des placements en assurance-vie, c’est parce qu’ils offrent une excellente liquidité, facilitant le rachat d’assurance-vie. Le rendement de l’assurance-vie en fonds en euros reste cependant faible avec un taux de 2 % environ seulement.

2- Les unités de compte

Une unité de compte est une unité de valeur standard qui peut être utilisée pour établir le prix de produits et de services ainsi que pour enregistrer des transactions financières. C’est l’unité en charge de l’établissement des états financiers. Les unités de compte, ou UC, sont tous les placements d’assurance-vie qui ne sont pas de l’argent en euros. Plusieurs supports y sont disponibles, parmi lesquels les trackers, les actions d’entreprises cotées en bourse, les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM), et même les supports immobiliers tels que les OPCI, les SCPI et les SCI.

Les placements d’assurance-vie sous forme d’unités de compte sont moins appréciés des épargnants car plus difficiles à appréhender ; pourtant, ils sont attrayants car ils offrent un rendement nettement supérieur à celui des fonds en euros. Bien que dangereux, les placements en unités de compte peuvent vous aider à faire fructifier considérablement votre argent.

Comment faire le bon choix ?

Vous auriez compris qu’en matière de placements d’assurance-vie, vous avez le choix entre de l’argent en euros et des unités de compte. Mais comment décide-t-on ? Il n’y a pas de réponses correctes ou incorrectes puisque tout dépend de vos objectifs et de votre vision. Les unités de compte seront plus favorables si vous êtes prêt à prendre des risques pour que vos investissements augmentent. Si, en revanche, vous choisissez un placement sûr, vous pouvez vous tourner vers les fonds en euros.

La bonne nouvelle est que vous pouvez accomplir les deux en investissant une partie de vos mensualités dans des placements d’assurance-vie sous forme d’argent en euros et le reste en unités de compte. De cette manière, vous pouvez vous assurer qu’une partie de vos fonds reste protégée tandis que le reste croît. La meilleure façon de choisir les bons placements d’assurance-vie et de vous assurer de prendre les bonnes décisions est de consulter un professionnel de la finance, qu’il s’agisse d’un gestionnaire de patrimoine ou simplement de votre conseiller bancaire. Ainsi, vous pourrez obtenir des réponses à toutes vos demandes et gérer votre argent le plus efficacement possible.

Sources :