mercredi, juin 12, 2024

Notre avis sur la SCPI CAP Foncières et Territoires


Qui est CAP Foncières et Territoires ?

En juillet 2019, Foncières et Territoires, une société de gestion, a regroupé ses trois SCPI, à savoir Nord Est Horizon, Rhône Alpes Méditerranée et Ouest Cap Atlantique, sous une nouvelle entité baptisée Cap Foncières et Territoires. Cette SCPI se concentre principalement sur le marché immobilier régional en acquérant et gérant des biens immobiliers d’entreprise situés dans des métropoles régionales.

Cap Foncières & Territoires est une SCPI à capital variable qui diversifie ses investissements dans l’immobilier d’entreprise. En début d’année 2023, son portefeuille se compose de 36 immeubles, comprenant 56% de bureaux, 22% de locaux d’activité, 11% de commerces, et 11% d’autres biens tels que des hôtels ou des EHPAD. La majorité de ces biens se trouvent dans de grandes métropoles provinciales.

À la fin de l’année, la SCPI comptait 82 locataires, enregistrant une augmentation de 60% en un an. Parmi eux, on retrouve des locataires renommés tels que le groupe Vinci, une filiale d’Eiffage, la MGEN, CESI, Pôle emploi, la banque Palatine, Philipps, Kuoni, Carrefour City, et d’autres. La durée moyenne des baux en cours est de 3 à 5 ans dans environ deux tiers des cas, offrant une certaine visibilité quant aux futurs revenus locatifs. En outre, le taux d’occupation de Cap Foncières & Territoires reste excellent, avec près de 98% de ses locaux actuellement occupés.

En 2022, la SCPI a continué à afficher de solides performances. Sa collecte a progressé rapidement, atteignant environ 22 millions d’euros, avec une augmentation de 47% du nombre d’associés en un an. Son taux de distribution a surpassé largement la moyenne du marché, s’élevant à 5,92% (contre 4,53% en moyenne). Ces performances en constante amélioration reflètent un équilibre judicieux entre la collecte de fonds et les investissements.

En conséquence de ces résultats positifs, le prix des parts a connu une augmentation, atteignant 258 € depuis le 30 décembre 2022. Actuellement, cette SCPI est également accessible via une assurance-vie, à travers Unep Evolution.

Quelles sont les caractéristiques de la SCPI CAP Foncières et Territoires ?

CAP Foncières et Territoires représente une SCPI de type rendement à capital variable, ce qui signifie que son capital peut fluctuer à la hausse lors de nouvelles émissions de parts et à la baisse lorsque des investisseurs choisissent de se retirer, ce qui la caractérise comme un fonds ouvert. Son principal objectif consiste à acquérir des biens immobiliers qu’elle met ensuite en location afin de générer un revenu récurrent pour ses investisseurs. Cette SCPI est placée sous la gestion de Foncières et Territoires.

Fondée en 2013, CAP Foncières et Territoires possède une expérience de 10 années dans le secteur. Sa capitalisation, qui correspond au nombre total de parts émises multiplié par le prix de souscription d’une part, s’élève à 76,1 millions d’euros.

Avec un total de 294 971 parts émises et 1 493 souscripteurs, CAP Foncières et Territoires affiche une souscription moyenne de 197,6 parts par investisseur. En 2022, cette société a réussi à collecter 22,6 millions d’euros de fonds.

Comment souscrire à la SCPI CAP Foncières et Territoires ?

Pour investir dans CAP Foncières et Territoires, il est nécessaire de s’engager avec un montant minimal de 1 032 €. Les frais de souscription se chiffrent à 12,00 % TTC, légèrement supérieurs à la moyenne du marché qui s’élève à 10,11 %.

En ce qui concerne les frais de gestion annuels, ils sont calculés sur la base des loyers perçus et représentent 9,60 % TTC, ce qui est en dessous de la moyenne du marché fixée à 11,48 %.

Ce que l’on pense de la SCPI CAP Foncières et Territoires

La SCPI Cap Foncières et Territoires se focalise sur la recherche d’opportunités immobilières dans des biens de plus petite envergure.

Un indicateur tangible de son succès réside dans l’augmentation de sa collecte en 2022, qui a connu une croissance de 43 %. La SCPI Cap Foncières et Territoires avait déjà réussi à collecter autant au cours du premier semestre 2021 que sur l’ensemble de l’année 2020.

Bien que sa valeur de reconstitution ait augmenté dans la période post-Covid, les données montrent une légère baisse depuis le début de l’année, en particulier selon les chiffres semestriels. Toutefois, cette diminution n’est pas alarmante, compte tenu du contexte actuel et de la collecte continue qui devrait partiellement compenser la baisse de la valeur par de nouveaux achats au prix du marché. Il est essentiel de se rappeler que l’investissement dans des SCPI doit être envisagé sur un horizon à long terme.

Nous avons déjà noté une croissance rapide dans des villes de taille moyenne depuis l’ère post-Covid, principalement en raison de la relative immaturité de ces marchés par rapport aux grandes métropoles. Bien que la SCPI ait pour objectif les métropoles, elle se concentre surtout sur les biens en régions pour minimiser la concurrence lors des acquisitions et optimiser ses achats. Cependant, il est important de noter que les conditions économiques et monétaires actuelles entraînent logiquement une baisse générale des valeurs immobilières.

En ce qui concerne la nue-propriété, la SCPI dispose d’une répartition avantageuse et sa valeur de reconstitution est favorable.

Dans l’ensemble, il s’agit d’une excellente SCPI encore méconnue du grand public, qui progresse sans le moindre faux pas.