Notre site utilise des cookies. En savoir plus à propos de l'utilisation des cookies : politique de confidentialité.

OK
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Simuler
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Accueil
/
Nos conseils
/
Optimisation fiscale

Tout savoir sur la défiscalisation immobilière

Lorsque l'on cherche à réduire sa charge fiscale, l'immobilier entre très vite en jeu. Investir dans l'immobilier permet souvent de bénéficier de déductions fiscales avantageuses. Que ce soit pour votre propriété principale ou votre résidence secondaire, il est simple de bénéficier d’un dispositif adapté.

Article publié par Etienne Ragain
Expert en investissement immobilier

Sommaire de l'article :

Quand on pense "défiscalisation immobilière", la première chose qui nous vient à l'esprit est la loi Pinel, mais c'est loin d'être le seul programme existant. De nombreuses niches fiscales sont couvertes par la défiscalisation immobilière. Qu'il s'agisse d'investir dans l'immobilier neuf ou ancien, dans une maison principale ou dans une résidence secondaire à l'étranger, l'immobilier locatif est une idée solide. Ce site explique, étape par étape, comment défiscaliser dans l'immobilier, en fonction de votre scénario.

La défiscalisation immobilière : c’est quoi ?

La défiscalisation immobilière désigne toutes les politiques qui donnent droit à une réduction d'impôt dans le domaine de l'immobilier. Que vous soyez propriétaire ou locataire d'un bien immobilier, certaines dépenses ou frais peuvent ouvrir droit à une réduction d'impôt s'ils contribuent, par exemple, à l'amélioration de l'état du bien (CITE, éco-prêt à taux zéro), à la rénovation d'un immeuble ancien (loi Malraux), ou à la prise en charge des frais de remise en état du bien en cas de départ inopiné du locataire. La liste est longue, mais force est de constater que la pierre est la méthode la plus efficace pour s'assurer des revenus complémentaires du patrimoine dans un contexte socio-économique où les perspectives de ressources, notamment au moment de la retraite, restent assez incertaines.

La défiscalisation dans l’immobilier neuf

La loi Pinel est l'un des instruments d'investissement les plus importants. Lorsque vous louez un bien immobilier neuf pour une longue période, vous bénéficiez d'une déduction fiscale annuelle pouvant atteindre 21 % de la valeur de votre investissement si vous louez le bien pendant au moins 12 ans. Plus vous louez longtemps, plus votre économie d'impôt est importante ! Notez qu'il existe une loi Pinel outre-mer qui vous permettra de bénéficier d'avantages fiscaux encore plus importants.

La défiscalisation dans l’immobilier ancien

Investir dans l'immobilier ancien vous permet de bénéficier de nombreux dispositifs de défiscalisation, chacun ayant son propre avantage fiscal. Par exemple, le dispositif Pinel vous permet de réduire vos impôts fonciers jusqu'à 21 % si vous êtes propriétaire d'un bâtiment historique. Néanmoins, le statut Cosse offre le taux de réduction d'impôt le plus important : une réduction de 85 % sur les loyers perçus !

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite

La loi Pinel

L'ancien statut Pinel dit réhabilité est fondé sur la même idée que la loi Pinel : la défiscalisation via l'investissement. Ce mot désigne un logement insalubre dans lequel le propriétaire remet le bien en état dans le but de le louer par la suite. Attention, pour qu'un bien remis en état puisse bénéficier de la loi Pinel, il doit présenter les mêmes qualités techniques qu'un logement neuf.

La loi Cosse

La législation Cosse concerne l'investissement dans les résidences principales neuves ou existantes dans les zones métropolitaines. L'objectif de cette réglementation est d'encourager les propriétaires à mettre sur le marché des logements locatifs à prix modérés dans les villes où la demande de logements est supérieure à l'offre. Ils seront ensuite autorisés à déduire de leurs revenus fonciers entre 15 et 70 % du loyer payé. Pour être éligible, le logement doit être équipé, et la durée du bail ne peut excéder six ans, ou neuf ans en cas d'emploi subventionné par l'Anah.

Enfin, il existe deux autres lois spécifiques qui peuvent vous aider à réduire votre charge fiscale. Tout d'abord, le statut Malraux Ancien, qui vous permet de bénéficier d'un taux de réduction d'impôt compris entre 22 et 30 % (déterminé par la présence de votre bien dans l'une des deux zones protégées par la loi). La législation sur les Monuments Historiques en France se concentre sur la préservation et la restauration des structures historiques. Vous pourrez déduire de votre revenu imposable le coût total des travaux.

La loi de Denormandie

Depuis le 1er janvier 2019, la législation Denormandie (selon le ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie) remplace le dispositif Cosse " loyer abordable ". Ce nouveau programme d'investissement locatif favorise les rénovations dans les régions à forte concentration de logements inoccupés ou dégradés. La loi Denormandie concerne l'achat de bâtiments historiques à des fins de location. Elle s'adresse aussi bien aux particuliers qu'aux investisseurs immobiliers désireux d'acquérir un logement réhabilité. Elle confère le même avantage fiscal qu'un investissement Pinel antérieur.

Sujet :

Test d'éligibilité Pinel gratuit en 1 minute

Test d'éligibilité Pinel gratuit en 1 minute

Consultez nos autres articles