mercredi, juin 12, 2024

PER de la Banque Postale : notre avis

Le PER de La Banque Postale s’adresse aux épargnants qui souhaitent dynamiser leur retraite complémentaire tout en réduisant leur charge fiscale. Il est accessible à partir de 500 € uniquement. Les fonds investis sont effectivement bloqués jusqu’à la retraite, ce qui permet aux propriétaires de récupérer leurs investissements par le biais de rentes ou de montants forfaitaires. Il est ouvert à toute personne physique âgée de 18 à 62 ans, quelle que soit sa profession. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le Plan d’Épargne Retraite de la Banque Postale.


Quelle est la fiscalité du PER de la Banque Postale ?

En souscrivant ce Plan d’Épargne Retraite, différents frais doivent être réglés dont les suivants :

  • Les frais de versement : les frais liés à chaque versement réalisé ;
  • Les frais de gestion : unités de comptes ou en fonds. Le montant varie en fonction de l’investissement choisi ;
  • Les frais de retard : ils sont redevables au créancier ;
  • Les frais de transfert : ces frais ne peuvent pas dépasser 5 % du montant du transfert. Ils sont encadrés par la loi. Certains organismes ne facturent pas les frais de transfert.

Sachez que si le bénéficiaire du PER de la Banque Postale est le conjoint ou le partenaire du PACS, aucune fiscalité n’est alors mise en place. Si vous décidez d’investir en unités de compte, cela signifie que vous prenez le risque d’une potentielle perte en capital.

Les PER sont des systèmes d’épargne extrêmement bénéfiques, en particulier pour les clients qui sont fortement soumis à l’impôt. En effet, l’épargne PER peut être déduite de leur revenu imposable, entraînant une baisse de l’impôt sur le revenu pour l’année en cours. En revanche, l’épargne sera taxée au moment de la sortie du PER, ce qui est l’inverse de la déductibilité des sommes déposées. Avec la réduction de la pression fiscale, c’est un avantage important du PER.

Le statut Pacte (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) aborde également la réforme des plans d’épargne retraite actuels dans le but de simplifier et de consolider les nombreux produits existants. Les sommes provenant des versements obligatoires du PER sont liquidées sous forme de rente. Pour les primes versées après 70 ans, les bénéficiaires se partagent une indemnité globale de 30 500 €. La déductibilité est limitée à 10 % de vos revenus professionnels dans la limite de 32 909 €, ou 4 114 € si ce deuxième montant est supérieur. La déductibilité est limitée à 10 % du revenu imposable jusqu’à 329 088 €, plus 15 % des bénéfices imposables entre 1 € et 329 088 € ou, si cette seconde somme est supérieure, à 4 114 € en plus auxquels s’ajoute 15 % du bénéfice imposable compris entre 1 et 329 088 €.

La rente du PER de la Banque Postale

Le taux de conversion en rente est garanti pour tous les adhérents dès leur adhésion. En tout état de cause, quelle que soit l’évolution de l’espérance de vie future, le complément de revenu perçu à vie ne sera pas réduit. Il s’agit d’un avantage important de ce PER à la Banque Postale, car seuls quelques contrats offrent cette assurance.

Ce que l’on pense du PER de la Banque Postale

Pour le PER de la Banque Postale, le nombre d’unités de compte est de 65. Pour accéder à l’investissement en fonds en euros, un investissement minimum de 30% est cependant nécessaire. Un autre inconvénient est les frais d’admission relativement chers de 4,80%. Ce PER offre un large éventail de possibilités avec des retraits de rentes réversibles, des annuités garanties, rentes réduites/majorées.

Si vous désirez souscrire à un PER de la Banque Postale, c’est très simple. Il vous suffit de contacter un conseiller qui pourra vous accompagner tout au long de la rédaction de votre contrat. On apprécie notamment la qualité de la gestion pilotée de la Banque Postale, mais également les belles performances des fonds en euros. Les unités de comptes proposées sont également de grande qualité.

Ainsi, si vous êtes fortement imposé et que vous désirez anticiper votre future retraite, le PER de la Banque Postale est une excellente option.

Sources :