Notre site utilise des cookies. En savoir plus à propos de l'utilisation des cookies : politique de confidentialité.

OK
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Simuler
Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.
Accueil
/
Nos conseils
/
Investissement immobilier

Investir en crowdfunding : ce qu’il faut savoir !

En France, les sites de crowdfunding immobilier ont battu un record en 2021 en collectant plus de 370 millions d'euros, soit une augmentation de 102% par rapport à l'année précédente. Le financement participatif d'un projet immobilier s'est hissé au sommet des investissements immobiliers préférés des Français.

Article publié par Etienne Ragain
Expert en investissement immobilier

Sommaire de l'article :

Qu'est-ce que le financement participatif exactement ? Quels sont les avantages de cet investissement monétaire ? Laissez-vous guider, nous vous expliquons tout !

Comment fonctionne le crowdfunding immobilier ?

Qu'est-ce que le crowdfunding immobilier ? Investir dans l'immobilier via le crowdfunding suit une stratégie relativement simple :

  • Un promoteur immobilier lance une collecte de fonds pour soutenir une initiative immobilière.
  • En versant de l'argent au promoteur, les investisseurs sur un site de financement participatif vérifient la proposition de construction.
  • Après l'achèvement de la construction ou de la rénovation, la propriété est vendue.
  • Après la vente du bien, le promoteur restitue le capital avec intérêts aux investisseurs.

Comment définir le crowdfunding immobilier ?

Le financement participatif dans l'immobilier est une sorte d'investissement dans lequel les gens contribuent au développement de l'immobilier via des projets de rénovation ou de construction. Les sommes apportées par les investisseurs permettent au porteur de projet de mener à bien son projet. Après l'achèvement des transactions immobilières, la propriété est vendue et les investisseurs sont remboursés avec des intérêts annuels.

Le crowdfunding immobilier concerne majoritairement des logements locatifs, cependant il n'est pas rare de voir des rénovations d'immeubles, des extensions, etc. Pour participer au crowdfunding immobilier, il faut se rendre sur des portails spécialisés.

Comment est financé un projet immobilier ?

En plus des capitaux propres et des licences de construction, un promoteur immobilier doit dépendre de nombreux autres facteurs pour construire une maison. En particulier, nous voyons les prêts bancaires, qui représentent environ la moitié du financement, la vente d'appartements spécifiques avant la construction, et les fameux fonds propres, qui ne sont généralement pas particulièrement importants.

Pour ajouter une corde à leur arc, les promoteurs font appel aux particuliers via le crowdfunding immobilier : leur capacité de financement est élargie, et de nombreux investisseurs voudront toujours un rendement. Qui peuvent typiquement commencer à pointer le bout de leur nez entre 12 et 24 mois.

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite

Pourquoi investir dans l'immobilier en crowdfunding ?

Un investissement immobilier lucratif

Il y a plusieurs avantages à investir dans l'immobilier via le crowdfunding. Les possibilités de prendre pied dans l'immobilier avec les processus de financement participatif et de prêt participatif sont à l'avant-garde.

En dehors de cela, les investissements de cette nature offrent :

  • En règle générale, les coûts d'investissement d'entrée de gamme sont d'environ 1000 euros.
  • Les investisseurs peuvent suivre l'évolution du projet dans lequel ils ont investi.
  • Un rendement attrayant : le financement participatif pour l'immobilier offre des taux d'intérêt annuels entre 8 et 10 %.
  • La diversité des investissements : la possibilité d'investir simultanément dans plusieurs entreprises.
  • Sur les sites qui facturent exclusivement les promoteurs, il n'y a pas de frais d'utilisation.
  • Les évaluations des utilisateurs et des consommateurs du crowdfunding immobilier sont extrêmement positives.

Attention quand même ! Dans un souci d'impartialité, il est également essentiel de reconnaître que le crowdfunding immobilier a des inconvénients et même des risques, comme toute autre chose. Sans surprise, la principale sera la possibilité d'une moins-value totale ou partielle. Malheureusement, il y a toujours la possibilité que le projet échoue, conduisant les investisseurs à perdre leur argent. Cependant, vous pouvez être sûr que les sites de financement participatif ne proposent que des projets dignes de confiance.

Un autre inconvénient est la possibilité d'illiquidité. Évidemment, l'argent investi n'est pas disponible pour la durée du projet, qui peut prendre jusqu'à deux ans. Le crowdfunding offre un taux de rendement attractif !

Crowdfunding pour l'immobilier : quelle plateforme choisir ?

Les plateformes de financement participatif pour l'immobilier vous permettent, en tant qu'investisseur, de vous connecter avec des promoteurs immobiliers. En plus de faciliter la communication entre ces deux parties, ces plateformes réalisent un audit pour évaluer la viabilité d'un projet donné.

En tant que particulier, il est intéressant d'examiner une comparaison des plateformes de financement participatif immobilier pour déterminer laquelle de Homunity, Fundimmo et Lymo vous fournira les meilleurs résultats :

Nom Lancement Montant total levé Projets financés Rendement moyen
Homunity 2014 110 millions d'euros 184 9,3%
Fundimmo 2015 70 millions d'euros 130 9,1%
Lymo 2013 20 millions d'euros 55 9,2%
Anaxago 2012 234 millions d'euros 182 9,1%

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.

Simulation gratuite

Certaines plateformes de crowdfunding immobilier permettent d'effectuer des simulations afin d'estimer les rendements ou les gains financiers générés par des projets immobiliers particuliers. Considérez un certain nombre de facteurs lors de la sélection d'une plateforme (historique, performance, relation client, certification, niveau de risque, etc.).

Nos conseils pour le financement participatif des investissements immobiliers

SCPI contre crowdsourcing ?

Les particuliers investissent souvent aussi dans les Sociétés Civiles de Placements Immobiliers, mais cela est différent par rapport au crowdfunding. Alors que ce dernier est essentiellement un prêt à un promoteur pour une durée maximale de 24 mois, les SCPI acquièrent des parcs immobiliers avec des fonds d'investisseurs et leur reversent une partie des loyers perçus. Il s'agit donc d'un investissement à long terme. Que devons-nous faire alors ? Elle repose sur de nombreux facteurs :

  • Soit un rendement entre 7 et 10 % pour le crowdfunding et 5 à 6 % pour les SCPI.
  • Le paiement s'effectue lors de la vente d'un projet en financement participatif et trimestriellement pour les SCPI.
  • Le temps d'investissement pour le crowdfunding est de 1 ou 2 ans, alors que les SCPI sont de plus de 10 ans.
  • Il n'y a pas de frais d'entrée pour n'importe quel investissement dans les deux cas.
  • Le prix d'entrée est d'environ 1 000 € pour le crowdfunding et 200 € pour les SCPI.

Dépenses à considérer

Le financement participatif pour l'immobilier est soumis à une lourde fiscalité : les intérêts payés sur le retour de votre participation sont soumis à un impôt forfaitaire de 30 % (12,8 % pour le taux forfaitaire et 17,2 % pour les paiements de sécurité sociale). Sinon, l'investisseur obtiendrait un rendement net de 7 % sur un rendement brut de 10 %.

En revanche, les droits d'entrée sont généralement bon marché, permettant aux investisseurs de dépenser une partie de leur patrimoine dans le crowdfunding immobilier aux côtés d'autres actifs qui restent attractifs (SCPI, bourse, etc.).

Où faire un investissement en crowdfunding ?

C'est l'un des avantages de ce type d'investissement : puisque vous prêtez de l'argent à un promoteur, vous êtes libre d'investir dans les endroits qui vous plaisent. Il est ainsi envisageable d'investir dans le crowdfunding immobilier à Bordeaux, Nantes, Paris, ou en Suisse ; néanmoins, il est recommandé de se renseigner sur le marché immobilier de ces lieux pour mieux appréhender le succès potentiel du projet immobilier que vous soutenez.

Dans tous les cas, comme pour tout investissement respectable, il sera essentiel de respecter les deux règles d'or : n'investissez que ce que vous êtes prêt à perdre et diversifiez vos avoirs ! Dans le cas du crowdfunding immobilier, il faudra diversifier vos investissements pour un rendement plus élevé et réduire le risque de perte.

Sources :

Découvrez votre capacité d’investissement en immobilier locatif. Gratuit

Simulation gratuite

Résultat en 1 minute

Découvrez votre capacité d’investissement en immobilier locatif. Gratuit

Simulation gratuite

Résultat en 1 minute

Consultez nos autres articles